Accueil

J'adhère

Contact

Liens

 

 

D√ČCLARATION de Mme FAGET lors de la

CEREMONIE DE COMMEMORATION DES 70 ANS DE LA RAFLE DES

9 et 10 juin 1944


 


Il y a 70 ans, les 9 et 10 juin 1944, la Gestapo arr√™tait √† Hendaye :


  •   Joseph ARTOLA, h√ītelier, Conseiller Municipal ;
  •   Julien CARRICABURU, Directeur de l‚Äô√©cole publique des gar√ßons ;
  •   Robert COURREGES, Restaurateur du Buffet de la Gare ;
  •   Jean DARBOUET, Pharmacien, Conseiller Municipal ;
  •   J√©r√īme FAGET, Commer√ßant, Adjoint au Maire jusqu‚Äôen 1941 ;
  •   Le p√®re FILY, Pr√™tre ;
  •   L√©on LANNEPOUQUET, Maire de notre ville ;
  •   Le p√®re SIMON, Cur√©  de la paroisse Sainte-Anne ;
  •   Dominique TESTAVIN, Secr√©taire g√©n√©ral de la Mairie.


Dans l‚Äôapr√®s-midi du 10 juin, ils partaient pour le Fort du H√Ę √† Bordeaux avec leurs 16 camarades de Ciboure, Saint-Jean-de-Luz arr√™t√©s le 8 juin.


Le 28 juin 1944, ils partaient pour l’Allemagne dans un convoi de 317 hommes.


Ils arrivaient le 7 juillet à Dachau en Bavière.


En 1945, seuls rentraient à Hendaye M. CARRICABURU et le père FILY.

C’était des hommes épris de justice et de liberté.


Ils ont Ňďuvr√© dans la clandestinit√© car ils voulaient que notre pays retrouve sa dignit√©, redevienne une R√©publique, libre, juste, tol√©rante.


Dans notre pays et en Europe, réapparaissent des actes et propos xénophobes, racistes, antisémites, discriminatoires.


Aussi les enfants, petits enfants et arri√®re petits enfants de ces martyrs (n‚Äôayons pas peur des mots) vous demandent et demandent aux jeunes g√©n√©rations de ne pas les oublier, de ne pas oublier leur sacrifice, car comme disait Berthold Brecht ¬ę Le ventre est encore f√©cond d‚Äôo√Ļ peut surgir la b√™te immonde ¬Ľ.


Merci