OROITZA

Cercle de Recherches 

sur l'Histoire de Hendaye

Liens

Accueil

Contact

 

 

DÉCLARATION de Mme FAGET lors de la

CEREMONIE DE COMMEMORATION DES 70 ANS DE LA RAFLE DES

9 et 10 juin 1944


 


Il y a 70 ans, les 9 et 10 juin 1944, la Gestapo arrêtait à Hendaye :


  •   Joseph ARTOLA, hôtelier, Conseiller Municipal ;
  •   Julien CARRICABURU, Directeur de l’école publique des garçons ;
  •   Robert COURREGES, Restaurateur du Buffet de la Gare ;
  •   Jean DARBOUET, Pharmacien, Conseiller Municipal ;
  •   Jérôme FAGET, Commerçant, Adjoint au Maire jusqu’en 1941 ;
  •   Le père FILY, Prêtre ;
  •   Léon LANNEPOUQUET, Maire de notre ville ;
  •   Le père SIMON, Curé  de la paroisse Sainte-Anne ;
  •   Dominique TESTAVIN, Secrétaire général de la Mairie.


Dans l’après-midi du 10 juin, ils partaient pour le Fort du Hâ à Bordeaux avec leurs 16 camarades de Ciboure, Saint-Jean-de-Luz arrêtés le 8 juin.


Le 28 juin 1944, ils partaient pour l’Allemagne dans un convoi de 317 hommes.


Ils arrivaient le 7 juillet à Dachau en Bavière.


En 1945, seuls rentraient à Hendaye M. CARRICABURU et le père FILY.

C’était des hommes épris de justice et de liberté.


Ils ont œuvré dans la clandestinité car ils voulaient que notre pays retrouve sa dignité, redevienne une République, libre, juste, tolérante.


Dans notre pays et en Europe, réapparaissent des actes et propos xénophobes, racistes, antisémites, discriminatoires.


Aussi les enfants, petits enfants et arrière petits enfants de ces martyrs (n’ayons pas peur des mots) vous demandent et demandent aux jeunes générations de ne pas les oublier, de ne pas oublier leur sacrifice, car comme disait Berthold Brecht « Le ventre est encore fécond d’où peut surgir la bête immonde ».


Merci